Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La FFSE, chef de file d’un nouveau projet européen Erasmus+

Un pas de plus vers la promotion du sport d’entreprise à l’international – Le projet WMP (Work, Move and Perf) que la FFSE avait soumis à la Commission européenne l’année dernière, dans le cadre du programme Erasmus+ Sport, a été retenu pour être financé.

Sur une période de deux années (jusqu’en décembre 2025) le projet WMP constituera la première étude européenne sur les effets du sport et de l’activité physique sur les performances des salariés.

À terme, un « réseau européen des supporters du sport d’entreprise » et un « observatoire européen du sport d’entreprise » seront également formalisés.

 

Le projet rassemble un consortium impliquant une combinaison d’organisations issues du sport, de la recherche, des autorités publiques et du monde de l’entreprise.

Trois partenaires français :

Fédération Européenne du Sport d’Entreprise (France)

Comité National Olympique Français (France)

Association Sportive de la Banque de France (France)

 

Deux partenaires académiques pour garantir la qualité scientifique de l’étude :

Université de Copenhague (Danemark)

Université de Murcie (Espagne)

 

Un partenaire spécialiste dans l’élaboration de plateforme éducative :

Réseau Européen pour l’Innovation et la Connaissance (Pays-Bas)

 

Deux autres associations engagées pour la promotion de l’activité physique en Europe :

Association pour le Sport dans le Temps Libre (Bulgarie)

Autorité pour l’Intégrité dans le Sport Maltais (Malte)

 

Le lancement de WMP se déroulera les 15 et 16 février à Paris au siège de la Banque de France.

Pour suivre l’actualité du projet Work, Move and Perf, rendez-vous sur les réseaux sociaux de la FFSE.

Aller au contenu principal